Le Haut Commissaire de l'Omvs en visite à Manantali et Gouina

Le Haut Commissaire de l'OMVS, M. Hamed Diane Séméga, vient d'effectuer une visite dans la partie malienne du bassin, en compagnie du Ministre malien de l'Energie et de l'Eau, M. Malick Alhousseyni.

A l'origine de ce déplacement, l'inauguration de 34 villages électrifiés dans le cadre du programme d’électrification rurale de l'OMVS, exécuté par son agence spécialisée, la Société de gestion et d'exploitation de l'énergie de Manantali (SOGEM), pour un coût d’environ trois milliards cinq cent millions de francs CFA. Ces villages, situés dans les cercles de Bafoulabé et Kita, avaient été déplacés à l'occasion de la construction du complexe de Manantali. La cérémonie s'est tenue symboliquement le 06 octobre 2017 au village de Djoukely, à environ 12 km de Manantali, en presence de personnalités locales et des délégations conduites par le Ministre et le Haut Commissaire.

Les deux hommes ont visité par la suite le complexe de Manantali, avant de se rendre le lendemain sur le site du complexe hydroélectrique de Gouina, où ils ont visité les installations de l'entreprise Synohydro, en charge des travaux.

Dernière étape de cette mission : un déplacement sur les zones de recasement des populations impactées par la construction de Gouina, où ils ont pu constater l'état d'avancement plutôt satisfaisant des travaux.  Rappelons que dans le cadre du Projet Gouina, un Plan d'action de réinstallation (PAR) avait été formulé pour garantir aux populations impactées les meilleures conditions de compensation et de recasement. Ainsi le PAR prévoit la construction de bâtiments, l’aménagement, la voirie et le drainage, l’électrification et l’adduction d’eau potable dans chacun de ces quatre nouveaux sites retenus. Au total, 106 logements, cinq mosquées, trois centres de santé, quinze salles de classes, quatre châteaux d’eau et quatre maisons communes sont en construction. Le Haut Commissaire a insisté sur le respect des délais et de la qualité dans l'exécution des travaux.