OMVS et FAO/AgWA coopèrent ensemble dans le cadre du Projet de « Renforcement de la gestion des ressources en eau transfrontalières du Basin du Fleuve Sénégal ».

Le 24 et 25 Janvier 2017, le Haut Commissariat de l’OMVS a accueilli une table ronde de deux jours pour le démarrage des activités du projet de « Renforcement de la gestion des ressources en eau transfrontalières du Basin du Fleuve Sénégal ». Ce Programme de Coopération Technique (TCP) d’un montant de 500 000 dollars US est le fruit d’un partenariat entre l’OMVS, le Partenariat pour l’Eau Agricole en Afrique (FAO/AgWA) et la Division Terre et Eau de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture.
Cette rencontre tenue au siège du Haut-commissariat de l’OMVS a été marquée par la participation de cadres de la Direction de l’Environnement et du Développement Durable, de la Direction des Infrastructures Régionales, de la Direction financière, de la Direction Administrative et des Moyens Généraux et du Projet de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (PGIRE2).
Le projet de « Renforcement de la gestion des ressources en eau transfrontalières du Basin du Fleuve Sénégal »vise à combler les écarts techniques et ceux des capacités en vue d’améliorer la gestion transfrontalière des ressources en eau du bassin du Fleuve Sénégal à travers des outils de gestion et d’aide à la prise de décisions. Il devra aboutir à l’élaboration d’un projet d’investissements.
Cette table ronde entre FAO/AgWA et l’OMVS avait pour objectifs de :
- Partager l’état des connaissances en gestion de l’Eau pour l’Agriculture au niveau du Bassin du Fleuve Sénégal ;
- Développer une compréhension commune du potentiel et des défis liés à la gestion des ressources en eau du Bassin ainsi que des actions permettant de faire face à ces défis ;
- Convenir sur des principes d’orientation et un plan de travail conjoint entre les deux parties dans le cadre et au-delà du projet.
En marge des travaux, la délégation de FAO/AgWAconduite parM. Maher SALMAN, Conseiller Technique FAO/CBL (Rome), Mme Eva PEK, Economiste Agricole,FAO/CBL (Rome)et M. Fethi LEBDI, Coordonnateur de AGWA /FAO a tenu une rencontre avec le Haut-Commissaire, M. Kabiné Komara.
Le Haut-Commissaire, à son tour, s’est réjoui de ce partenariat qu’il considère d’une importance stratégique pour la gestion des ressources en eau et le développement de l’Agriculture dans le Bassin. Dans ce cadre, il a exprimé le souhait d’une recherche de synergie avec l’appui de la FAO entre ce projet et le PARACI mais aussi entre ce projet et celui des « Polders », bénéficiant de l’appui du Royaume des Pays-Bas.