Quatrième réunion du Comité de Pilotage du Projet de Gestion Intégrée des Ressources en Eau et de Développement des Usages à buts Multiples de l’eau du Bassin du Fleuve Sénégal (PGIREII)

Le Projet de Gestion Intégrée des Ressources en Eau et de Développement des Usages à buts Multiples de l’eau du Bassin du Fleuve Sénégal (PGIREII), a tenu sa 4ème réunion du Comité de Pilotage ce lundi 29 Janvier 2018 au Siège du Haut-Commissariat de l’OMVS à Dakar.

La rencontre était présidée par Monsieur Hamed Diane SEMEGA, Haut-Commissaire de l’OMVS, en présence de Monsieur Bert VERMAAT, représentant de l’Ambassade des Pays Bas, de Madame Marion Van SCHAIK , représentante du ministère des affaires étrangères de la Haye (Pays Bas), de Madame Marie Laure Lajaunie, chargée de projet de la Banque Mondiale, de Monsieur Brahim Lebatt H’MAYADE , Haut-Commissaire Adjoint de l’OMVS, Monsieur Mamadou II DIABY, Secrétaire Général de l’OMVS, et de Madame Anta SECK, Coordinatrice Régionale du PGIRE II.

Ont pris part à cette rencontre, les experts de l’Unité de Coordination Régionale du PGIRE II, les coordonnateurs des cellules nationales OMVS des quatre pays, les représentants du Haut-Commissariat de l’OMVS, les Directeurs des sociétés de Gestion du système OMVS : Société de Gestion et d'Exploitation du barrage de Diama. (SOGED), Société de Gestion de l'Energie de Manantali (SOGEM), Société de Gestion de l’Energie et des Ouvrages du Haut Bassin (SOGEOH) et Société de Gestion et d’Exploitation de la Navigation (SOGENAV), les représentants des Ministères (Santé, Pêche, Agriculture et Finance) des Etats membres, les points focaux FEM ainsi que les Agences d’Exécution du PGIRE II.

Dans son allocation Monsieur le haut-commissaire a souhaité la bienvenue à l’équipe de la banque mondiale en saluant au passage le travail remarquable opéré par l’équipe du PGIRE. Parmi les principaux résultats réalisés par le PGIRE on peut citer :
• 7000 ha sont sécurisés en eau par la construction de l’ouvrage de contrôle de décrue de la cuvette Yédia (Matam) et la réalisation des travaux de recalibrage et d’endiguement du Diawel (Dagana) au sénégal ;
• La conservation de produits agricoles s’est améliorée par la construction de magasins de stockage dans les régions de Mamou et Labé en Guinée ;
• Les directions en charge de la pêche ont bénéficié de moyens logistiques et des équipements pour le suivi de la mise en œuvre des activités ;
• Plus de 2000 000 de moustiquaires ont été distribués par les Agences d’exécution communautaires dans le bassin, contribuant ainsi à une couverture de plus de 80% des ménages.
Faisant suite à cela, la coordonnatrice Madame Anta SECK a procédé à la présentation du : bilan de 2017, du programme d’activité et budget 2018.
En effet le taux de décaissement du PGIRE au 31 décembre 2017 est de 31.5% avec un taux d’exécution financière de 64.2%. D’après la coordonnatrice du projet ce taux, bien qu’en étant en deçà des attentes est dans les standards, c’est ainsi que la banque mondiale est satisfaite des résultats du projet et reste optimiste pour les années à venir.
Il s’en est suivi l’ouverture du débat avec une série de questions réponses qui ont débouché sur sur un certain nombre de recommandations émises par les participants.

Cette quatrième réunion du comité de pilotage, était l’occasion pour les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet de faire le point sur son état d’avancement, d’examiner et d’approuver les programmes de travail et de budget pour l’année 2018 et de formuler des recommandations en vue d’améliorer la performance du projet.

Pour la revue de prese accéder aux liens suivants: OUEST TV SENEGAL 4EME REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DU P... QUESTIONS A MARIE LAURE LAJAUNIE.mp4 SUD FM https://wetransfer.com/downloads/e3d83bd6b5b0196428d5b096af5b095e2018013... AFRICABLE https://we.tl/XENe6r5kO7 RTS https://wetransfer.com/downloads/b31a816e607c36bf38027466c504f5492018013...