Projets de Barrages

  • localisation barrages actuels et futurs OMVS

Le programme de développement de l'OMVS prévoit un certain nombre d'aménagements à moyen et long terme pour augmenter la maîtrise et l'exploitation rationnelle des eaux du fleuve, booster l'agriculture, la disponibité de l'energie, et la Navigation sur le fleuve.

  • FELOU

Situation: sur le fleuve Sénégal, à 15 km en amont de Kayes.

Description sommaire : Ouvrage au fil de l'eau; Longueur : 945 mètres. hauteur max : sur le TN : 2 mètres. nombre de groupe : 3 . type : bulbe. chute maxi. 13,8 mètres.

puissance installée : 70 MW .

Production moyenne : 320 à 350 GWH/AN

Coût : 100 millions d'euros environ

ETAT D'AVANCEMENT : Chantier en cours d’exécution. Réception prévue en 2013

  • GOUINA

Situation: sur le fleuve Sénégal  à 80 km en amont de Kayes

Description sommaire : ouvrage au fil de l'eau; Cote de retenue normale : 75 mètres ;  longueur : 1230 mètres ;  chute : 23,5 mètres environ ; nombre de groupes : 3 groupes      type : Kaplan      

Puissance installée : 140 MW;  Production moyenne:  570 à 620 GWh/an    

ETAT D'AVANCEMENT: l'étude de faisabilité techniques a été réalisée en 2004 et l'étude environnementale complémentaire réalisée Coordonnateur nommé. 

  • KOUKOUTAMBA

SITUATION: sur le Bafing en territoire guinéen à 150 km en amont de la frontière séparant la Guinée et le Mali.

Description sommaire: ouvrage-réservoir constitué par une digue en terre avec voile d’injection :  Cote de retenue normale : 546,20 mètres IGN ; hauteur de chute : 83,7 à 61,4 mètres; puissance installée : 280,9 MW    

Production moyenne:  858,0 Wh/an ;

Cout estimatif des travaux : environ 600 millions d'EUROS 

Financement : en cours de mobilisation

ETAT D'AVANCEMENT: L’étude de faisabilité, APS et APD est faite

  • BOUREYA

Situation: sur le Bafing en territoire guinéen à 30 km environ en  amont de la frontière séparant la Guinée et le Mali.

Description sommaire: C ’est un barrage poids en béton, prolongé en talus gauche par une digue en enrochement:  Cote de retenue normale : 385m IGN; hauteur de chute : 54 à 36,5 mètres environ ; puissance installée : 160,6 MW    

Production moyenne:  717,4 GWh/an    

ETAT D'AVANCEMENT: Les TDR pour la réalisation de l’étude de faisabilité et avant projet sommaire sont disponibles. Consultant recruté, APS réalisé et validé et disponible.

COUT ESTIMATIF : sera connu à l’issu de l’étude en cours

  • GOURBASSI

Situation: sur la Falémé à la frontière entre le Mali et le Sénégal

Description sommaire: ouvrage-réservoir comportant une partie centrale en béton reliée à deux digues latérales complétée par une digue secondaire en enrochement :  Cote de retenue normale : 93,7mètres ;  longueur en crête: 1110 mètres ; hauteur de chute : 17,6 à 28 mètres environ ; puissance installée : 20 à 25 MW    

Production moyenne:  104 GWh/an    

ETAT D'AVANCEMENT: L’étude de faisabilité et avant projet sommaire disponible.

La réalisation de ces barrages dits de seconde génération et du schéma directeur régional de transport d’énergie et d’interconnexion:

  • Rendra disponible 66,32% de la puissance hydroélectrique totale du bassin, à savoir Pi= 862,4 MW soit productible = 3 070 GWh/an sur Pi-totale = 2 000 MW ou plus de 30 000 GWh/an du bassin;
  • Permettra de stocker près de 23 milliards de m3 d’eau, et d’atteindre ainsi une maîtrise quasi-totale (plus de 97%) des débits du fleuve Sénégal, en doublant les capacités d’emmagasinage de Manantali et Diama réunis;
  • Permettra à terme, une économie annuelle d’environ 240 milliards de Francs CFA sur les factures pétrolières des Etats.
  • Permettra aux Etats de bénéficier des multiples avantages de l’interconnexion et des échanges d’énergie électrique.